amerique black black friday

Black week-end : le retour

mardi, novembre 29, 2016Hadrien Lagrange


Depuis quelques années en France est apparu un phénomène commercial qui nous vient tout droits des États-Unis : le Black Friday. S’étendant en fait sur tout le week-end, cet événement marque le début de la période des achats de Noël. Si le vendredi est noir c’est bel est bien le début de la période du rouge sur les comptes en banques des ménages et le retour au noir sur ceux des commerçant. Génial, hein ? Mais je vous arrête un instant pour poser une simple question : qu’est-ce que ça vient faire chez nous ?




Bon, déjà, posons les bases : on appelle ça le Back Friday parce que ça se passe un vendredi. Sauf que ce vendredi s’étend en fait à tout le week-end dans nos grandes enseignes préférées et même au Lundi chez les commerçant en ligne, c’est ce qu’on appelle Cyber Monday. Parlons donc d’un Black week-end. Et pourquoi Black ? Parce que la tradition veut que toute l’année les commerçants déficitaires notaient leurs pertes en rouges dans leurs livres de comptes et que, une fois les courses de Noël commencées, ils notaient leurs bénéfices en noir. Et d’ailleurs, pourquoi cette date ? Elle est variable, effectivement, et ne coïncide ni avec une de nos fêtes, ni avec le début du mois de décembre. Allons-bon… En fait, le Black Friday tombe purement et simplement le lendemain de Thanksgiving !

Qu’est-ce que c’est que cette fête ? Elle est laïque et tombe le quatrième jeudi du mois de novembre. Elle symbolise le jour où les premiers pèlerins européens arrivés en Amérique ont partagé avec des tribus natives du maïs. Ayant survécu à une longue et périlleuse traversée, les pèlerins manquaient de vivres et souffraient pour beaucoup du scorbut, maladie due à une carence en fibres végétales. Mais ils ont pu éviter d’être décimés grâce au don des indiens. Finalement, cette fête est la reconnaissance envers les autochtones d’avoir permis la survie de ceux qui allaient créer les colonies d’Amérique.

Mais alors, en quoi ça nous concerne ? Cela ne nous concerne pas et le Black Friday n’est qu’une mise à profit par nos commerçants d’une tradition outre-atlantique. Mais ne faisons pas mentir l’histoire : Thanksgiving était le nom d’une fête religieuse européenne. C’est ce qui était appelé en Français l’action de grâce et consistait simplement pour les chrétiens à remercier leur dieu lors d’une journée de prière. Finalement, cette tradition américaine n’est que récupération d’une autre fête plus ancienne, comme nous l’avons fait avec Noël. Mais une question demeure : est-ce que cela suffit à justifier l’importation du Black Friday en France ?

Vous pourrez aussi apprécier :

0 commentaires

Formulaire de contact