Carnet de voyage été Ile

Attachez vos ceintures, direction ... l'île de la Réunion !

mercredi, août 09, 2017Sonia Le Gal



Chers lecteurs, je m’étais présentée à vous, en novembre, en vous contant mon voyage en Equateur. Mon besoin de parcourir le monde ne s’est pas contenté de cette découverte. Pour ce mois d’août, je vous propose un florilège de mes voyages de cette année. En espérant vous donner envie de bouger vers d’autres contrées, bonne lecture !

Au lendemain de mes partiels de mai, me voilà déjà la tête dans les nuages. Arrivée prévue sur une île exotique. Je vous présente un petit compte rendu alléchant (je l’espère) de mon voyage sur l’île de La Réunion.


Vue de la forêt des Makes 

Une île composée d’une mixité culturelle importante

La Réunion s’est peuplé grâce à de nombreuses et successives vagues migratoires depuis sa colonisation. D’abord lieu d’étape pour les navires français sur la route des Indes, cette île devient une promesse de travail pour des individus de pays différents (Chine, Inde, Madagascar, etc).
La Réunion est alors un endroit où se regroupe trois continents : Europe, Afrique et Asie. Les différentes cultures se croisent, évoluent ensembles pour former une histoire commune. Les langues se sont mélangés pour former le créole réunionnais, très difficile à comprendre quand on vient de la métropole. Ce mélange de culture se ressent également dans les plats locaux. Les spécialités réunionnaises savent contenter et pimenter tous les palais. En effet, sur cette île on aime quand les aliments et les plats ont du goût. Les plats et sauces sont donc assez relevés, surtout à base de piment. Vous ne mangerez rien de fade. Par contre si vous avez les papilles fragiles, faites attention ! Je me suis retrouvée plus d’une fois la bouche en feu. Heureusement, le riz, qui est le principal accompagnement, adoucit très bien les plats trop épicés.

On en prend plein les yeux

L’ile de La Réunion est une terre volcanique, recouverte d’une végétation exotique dense et verdoyante. J’ai beau y être allé en hiver, aucun arbre n’avait perdu ses feuilles. N’importe quel métropolitain s’y sentirait en été.
Le dépaysement commence déjà par cette végétation tropicale abondante. Lors de plusieurs randonnées, j’ai eu l’impression d’être perdue en pleine forêt tropicale, marchant sur les racines des arbres, évitant les lianes et les araignées. Parlons en des araignées ! Si vous n’aimez pas ces tisseuses de toile, vous allez être servis ! Dans les hauteurs de l’île, elles tissent de gigantesques toiles et trônent en plein milieu, alors que sur la côte elles creusent des terriers et sortent la nuit. N’étant pas une adepte de ces bêtes, j’ai eu plusieurs sueurs froides à la vision de certaines. Ça fait partie du voyage !
Revenons sur les randonnées. Cette île fera le plaisir des randonneurs chevronnés ! Il y en a énormément, impossible de rester les jambes croisées. Elles permettent de découvrir des coins de verdure et des points de vue magnifiques. Que ce soit pour aller vous baigner dans des bassins, pour admirer les cascades, pour descendre dans les cirques (Cilaos, Salazie et Mafate) ou juste pour les surplomber, il y en a pour tous les goûts et pour tous les niveaux.



Cirque de Cilaos
Cirque de Mafate


Cirque de Salazie 

Il existe, cependant, un endroit à La Réunion où la végétation n’a pas encore pris le dessus : le Piton de la Fournaise. C’est toute une histoire pour y arriver en voiture, mais le spectacle est gigantesque ! En passant par la plaine des sables vous arrivez sur un parking d’où vous apercevez ce volcan et ce géant champ tout de lave vêtue. Arrivé au petit matin, c’est l’heure de commencer l’ascension ! Et c’est parti pour cavaler sur de la lave une bonne partie de la journée. Arrivé au sommet, on y découvre le cratère et on y voit la mer si on a la chance de ne pas avoir de nuage. Profiter de ce moment, avant de redescendre.



Piton de la Fournaise

Dans les villes, la culture réunionnaise est présente à tous les coins de rue. Vous pourrez admirez les cases typiques, les nombreuses églises, temples tamouls et mosquées. La Réunion, c’est aussi une affaire de mixité religieuse qui a su trouver de bonnes bases en s’aidant de la tolérance des uns vis-à-vis des autres. Cette île a gardé son charme d’antan et les bâtiments qui vont avec. En effet, il n’y a pas de hautes tours qui dénaturent les paysages, même dans la capitale. Partout où on se promène, le patrimoine est encore debout, défiant le temps.


Je recommande à tous les amoureux de la nature et de randonnées de passer quelques semaines sur cette île. Les personnes intéressées par l’histoire et les mélanges entres les cultures pourront y passés quelque temps sans problème. Chaque village et chaque activité a son histoire.

A bientôt pour une nouvelle découverte !

Vous pourrez aussi apprécier :

0 commentaires

Formulaire de contact