L'insoutenable légèreté des lettres - Saison 2 Épisode 2

mercredi, janvier 18, 2017Valentin de la noue




            











                       Pour renouer avec la joie d’analyser un texte, , l’insoutenable légèreté des lettres vous propose chaque semaine d’étudier un grand passage de la littérature, non pas de façon scolaire et ordonnée mais de façon passionnée



Comme le disait Rilke : « Les œuvres d’art sont d’une infinie solitude : rien n’est pire que la critique pour les aborder, seul l’amour peut les saisir »




Cette semaine, Victor Hugo est à l'honneur avec un extrait de Melancholia

Vous pourrez aussi apprécier :

0 commentaires

Formulaire de contact