benjamin clementine France london

Benjamin Clementine

vendredi, février 27, 2015M.C


Ou l'histoire d'un londonien découvert dans le métro parisien. 




Benjamin Clementine est un peu celui dont tout le monde parle, qui se trouve dans les magasins et dans les cérémonies de prix mais dont on ne sait pas trop qui c'est. 



C'est une histoire de vie atypique d'un homme qui déménage de Londres à Paris et joue pendant plusieurs années dans les bars, hôtels et le métro. 



Puis le miracle se produit et un agent le remarque et le conseille aux grands noms du milieu musical français. 

La blogothèque lui a consacré une session. 


Son style est particulier, c'est du pop-folk-rock britannique mais musicalement minimaliste où la voix peut ainsi jouer librement.

Tout comme Spotify


C'est de la poésie, ses textes méritent le détour.

"I'm sending my condolence

I'm sending my condolence to fear
I'm sending my condolence
I'm sending my condolence to insecurities
You should know by now
you should know by now that I just don't care
for what you might say
might bring someone downhill
I'm sending my condolence
I'm sending my condolence to fear"

C'est parfaitement le genre de musique d'un piano-bar, celle qu'on écoute en rentrant chez soi après une soirée avec la tête vide de pensées, ou encore enfoncé dans un sofa buvant votre cappuccino. 


D'ailleurs, il paraîtrait que monsieur aurait gagné un prix au Victoire de la Musique (Révélation Scène de l'année).





Bref, je vous laisse écouter et juger.

Vous pourrez aussi apprécier :

0 commentaires

Formulaire de contact