Cinema Culture Duris

Osez Ozon

mardi, novembre 11, 2014Mathias Darmon

Osez le dernier Ozon. Autant le dire tout de suite, le dernier film de François Ozon est d'un très haut niveau.



Après son jeune et jolie dont la finesse et la beauté avaient frappées le public en plein coeur, F. Ozon se lance dans un nouveau défi. Celui de l'acceptation de soi, du regard des autres et de la différence.

Le réalisateur de 46 ans prend des risques avec son nouveau long métrage. Risques payant tant le sujet abordé apparaît passionnant et tout à la fois gênant. 

Interprété par un grand Romain Duris, "Une nouvelle amie" s'avère magistralement réalisé. Un sans faute dont la mise en scène ressort parfaitement maitrisée, où le rythme se trouve subtilement soutenu et par lequel la bande originale joue un rôle essentiel.
Le duo Duris/Demoustier fonctionne à merveille dans un film où la gêne se manifeste dès la première scène et nous obsède durant deux heures. 

Il s'agit donc de David, jeune veuf, qui surtout pour son plaisir personnel décide de s'habiller en femme malgré le rejet de Claire, la meilleure amie de la défunte. S'en suit toute une recherche autour de la personnalité de David, appelé Virginia lorsqu'il est femme. Cette dernière et Claire finissent par s'apprécier et leur relation va rapidement évoluer en une situations parfois très ambigüe.

Troublant, perturbant, impressionnant, étonnant, bouleversant, déconcertant. "Une nouvelle amie" risque ne de pas laisser insensible les membres de la prochaine cérémonie des César 2015. Un des coups de coeur du mois pour la rédaction de Silence, ça tourne. À voir absolument. 

Vous pourrez aussi apprécier :

0 commentaires

Formulaire de contact