La Maison de la Radio nous ouvre ses portes.

vendredi, novembre 21, 2014Timon

Ce week-end, nous étions à la réouverture de la Maison de la Radio à Paris. De la musique plein les oreilles, des lumières plein les yeux, voilà comment décrire le cadre et l'ambiance une fois arrivés sur place. Nous avons assisté (Mathias et moi) à différentes émissions radiophoniques du Samedi.



Tout d'abord, "Comme un bruit qui court" une émission de France Inter où étaient invités des rappeurs et des musiciens dont Manu Chao (photos ci-dessous).

Timon et Manu Chao

Émission "Comme un bruit qui court" sur France Inter

Nous avons ensuite vu l'émission Jazz à Fip où sont passés 3 groupes : 117 éléments, un groupe de jazz/funk ; Airelle Besson, la trompettiste accompagnée d'un guitariste et Chill Bump, un groupe de hip hop. Les animateurs étaient Stéphanie Daniel et Luc Frelon. J'ai eu la chance d'interviewer ce dernier à la fin de l'émission. Interview à écouter en exlusivité ici:





Luc Frelon et Stéphanie Daniel
117 éléments

Airelle Besson


Chill Bump
Nous avons également testé une animation pour le moins originale : jouer à street fight en appuyant sur les touches d'un piano. Nous avons aussi visité l'atelier radio de France info, où il était possible de préparer une émission et de la présenter dans les conditions du live. Il y avait aussi une petite expérience radiophonique appelée "La voix" (pas celle de secret story heureusement) qui nous permettait justement de tester notre voix à la radio (en lançant un titre par exemple).


Animation Battle Sound Fighter






Puis nous avons pu apprécier les deux heures de mix en live du Mouv' présentées par Pedro Winter.

Pedro Winter

Canblaster

The Haccker

Pour finir, nous sommes montés au premier étage pour une ambiance de boîte branchée avec La maison soul et les Djs du Mouv'.


D'autres activités et festivités avaient lieu pendant le week-end (comme le concert de Zaz par exemple). Si vous voulez jeter un oeil au programme c'est par ici.
Dans son nouveau bâtiment,  Radio France montre qu'elle reste dans l'air du temps et prouve qu'années après années l'intérêt du public est grandissant.

Vous pourrez aussi apprécier :

0 commentaires

Formulaire de contact