Art Epic music Musique

Epic music, musique épique, ça pique !

mercredi, avril 23, 2014M.C


Epic music, musique épique, ça pique !




Epic music ? Was ist das ? Sous ce terme se trouve des dizaines et des centaines de playlists sur les sites musicaux les plus connus.








Les epic music (à prononcer à l'américaine - aipik miouzik) ont le pouvoir de nous faire croire qu'on sauve le monde quand on les écoute. Vous vous voyez courir dans un champ, sauter sur un cheval version Legolas, attraper un arc et décocher une flèche ( frappant évidemment votre cible en plein coeur, c'est une epic music, pas une fail music quand même ! ).






Legolas showing off his elvish talents on the horse - background. Was that even necessary ? Can he not get on the horse like everyone else ? 


Vous ne comprenez toujours pas ce qu'est une epic music ?
Essayons un autre exemple : Prenez un film, le moment le plus important, le moment fatal pour le héros, celui qui va déterminer son entière existence, vous avez mal au ventre parce que ce film est génial et que vous seriez absolument dégouté qu'il n'y est pas une fin digne de ce nom. À ce moment-là, vous avez une musique qui va souligner chacun des sentiments et des mouvements de la scène. La musique devient encore plus forte et stressante à mesure que la tension augmente. Ça, c'est l'epic music.





Where are they ? 


En général, ce sont des musiques de films. Mais de plus en plus, vous les trouverez dans les playlists de jeux vidéos. On y retrouvera sans aucun doute les BO de Skyrim ou encore d'Assassin's Creed. Des fois peut-être, Final Fantasy fera une apparition surprise. Globalement, les jeux de rôles ont la main mise sur les epic musics. Et c'est logique, ce sont des mini-films et nous en sommes les héros. Les jeux vidéos sont visuellement et au niveau du scénario plus travaillés que certains films gros budget et leur énorme plus est évidemment de faire du joueur un membre à part entière de l'histoire.




Les films procurant les epic musics sont, en première place, les péplums et les saga du type Lord of The Rings ou encore Star Wars. Jusque là, rien de très surprenant. Vous trouverez aussi toutes les musiques de Hans Zimmer qui est le leader dans le domaine. Ce genre est tellement réclamé que des concerts worldwide sont organisés depuis plusieurs années. En effet, par exemple, Le Seigneur des Anneaux, véritable empire de notre cher Peter Jackson, voit un orchestre philharmonique faire le tour des plus grandes capitales de notre planète pour jouer la musique avec chorales et chanteurs. Plus de 3 heures de musiques épiques. Pour les amateurs, c'est un pur bonheur.

 




Dans l'industrie cinématographique et musicale, ce genre de musique est crée sur la demande en fonction du film et de la réclamation du producteur/réalisateur. Ils engagent un maître d'orchestre, spécialiste dans le domaine qui va crée, avec un orchestre et de nombreuses aides, l'habit musical de ce film. (Je ne parle pas bien sur du montage son qui englobe tout les sons d'un film dont le bruitage et les effets sonores. Les bim, bam, pouf, c'est le montage son. L'epic music... bah... c'est la musique.)

3 seconds of flying lightsabers.  




Et puis il y a évidemment tous les mangas, les séries et les publicités qui utilisent ce genre de musique pour vous donner un sentiment de puissance. Game Of Thrones est incontestablement la représentation numéro un en ce moment du genre.



Certaines fois, une musique classique connue est prise et réarrangée à une sauce plus moderne :




Certains artistes font aussi d'eux-même ce genre de musique, ERA par exemple, mélange parfaitement les codes du domaine et est mondialement utilisé dans de nombreuses grosses productions. On retrouve aussi Woodkid, incontournable depuis deux ans qui a sorti un petit bijou qui selon moi change complètement l'approche de l'epic-music en l'adaptant à un public pop-hispter. Ce ne sont plus que les geeks qui écoutent ce genre de musique, les gens * cools * se rendent comptent que c'est du bon son.





Si jamais vous êtes un adepte de Spotify, de très bonnes playlists ont été créees par les internautes eux-même telle que l'Epic Study Music. Vous pouvez aussi tout simplement, tapez dans youtube "epic music" et vous trouverez un nombre incalculable de playlist en tout genre.

La construction musicale maintenant : en général une epic music commence à peu près toujours de la même façon : des tambours qui vous donne le frisson, le violon pour l'émotion, un rythme fortement marqué et à un certain moment si le morceau si prête des voix à l'unisson viennent finir l'arrangement. Le tout, au moment où chaque élément se fixe sur l'autre, vous donne un sentiment de puissance mais aussi de responsabilités. Vous êtes le héros de votre propre histoire !



Toujours pas trop convaincu ? bon attaquons-nous à votre enfance : vous voyez la scène du Roi Lion, le moment où le père meurt, vous êtes petit, vous êtes triste, garçon ou lady, vous aimez les lions alors non, ils devraient pas mourir parce qu'en vrai ...bah... c'est beau un lion. Bref, ce moment là, vous entendez une musique, c'est THE Epic Music. Ça s'attaque à votre petit coeur sensible et à votre âme de valeureux guerrier. Vous voulez prouver au monde que vous pouvez rendre justice et devenir un héros en sauvant tous les lions. Peut-être que maintenant vous avez saisi ? L'Epic music est crée pour vous faire rêver.




Pourquoi un article sur les epic musics ? Simplement parce que récemment, on a le sentiment que tous les artistes touchent un peu à ce style particulier. Les rappers les placent en background, les danseurs les utilisent pour leur chorégraphie, les peintres pour leur présentation artistique, les stylistes lors des fashion shows, les écrivains pour la pub de leurs livres,...La puissance de cette musique influence grandement les spectateurs, acheteur, individus et surtout les fans en tout genre.




Point économico-musical : Deux toutes jeunes maisons de disques sont à suivre et sortent de nombreuses musiques servant pour les trailers de toutes les grosses US superproductions (Harry Potter, Batman, Avenger, Pirates des Caraïbes et cie) : Audiomachine (CHRONICLES est leur album le plus connu) et Two Steps from Hell/TSFH qui est une des plus parlées sur les networks.


Starvation - TSFH



Au final, tous ce qui vous fait ressentir des frissons, qui a une forte présence instrumentale, un rythme soutenu et un côté médiéval-historico-héroïque, c'est de l'epic music. Par définition contraire, un exemple simple : le slam n'est pas de l'epic music car c'est un art oratoire mais un slameur pourrait parfaitement utiliser ce genre de musique en arrière-plan.




Informations à part :
-Festival Chorus avec de nombreux concerts gratuits

-Les Talents de Descartes – l'occasion d'avoir un concert gratuit, de soutenir la créativité et ensuite d'aller boire un verre. Peut-être même de demander au gagnant de vous l'offrir ? ;)



Vous pourrez aussi apprécier :

6 commentaires

  1. bon article mais tu oublies de citer les maîtres en la matiére a savoir X-Ray Dog avec des sons comme dethroned , here comes the king , ou dark empire 2.0

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui tout à fait, c'est un groupe réunissant énormément de musiciens avec une influence massive sur ce style. Au temps pour moi, j'ai nommé Audiomachine et Two Steps From Hell comme principaux. X-Ray Dog est dans le même genre, j'ai étonnement oublié de le présenter. Mais ce n'est pas non plus très grave, je ne pouvais pas citer toutes les maisons de créations musicales type-"Orchestra". C'est une des principales qui a, entre autre, fait la musique de certains Harry Potter aussi (on peut toujours aller se référencer à la fiche wiki). C'est sympa de compléter l'article ;) Thanks.
      J'avoue que je suis assez classique, ma préférée est Return of the King. https://www.youtube.com/watch?v=ZWd-lxVTsFc

      Supprimer
  2. Article d'une inconsistance qui dépasse l'entendement , j'étais atterré lorsque j'ai lu cette honte journalistique. Résumer si vite un style aussi large qui embrasse tant de possibilités est difficile je le conçois , mais la définition que vous faites n'est absolument pas rigoureuse.

    RépondreSupprimer
  3. Article d'une inconsistance qui dépasse l'entendement , j'étais atterré lorsque j'ai lu cette honte journalistique. Résumer si vite un style aussi large qui embrasse tant de possibilités est difficile je le conçois , mais la définition que vous faites n'est absolument pas rigoureuse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Serait-il possible de montrer un peu plus de respect envers cet article qui est loin d'être une "honte journalistique". Il bien présenter et définit plutôt bien les bases du style, l'article date de deux ans presque jour pour jour et en deux ans l'Epic music a incroyablement changé mais cela ne change rien au fait que de base la définition est assez correcte.

      Pas rigoureux ? Et encore heureux ! Depuis quand l'Epic music a besoins d'une définition précise et pointilleuse ? Tous au contraire c'est un style libre et qui change constamment qu'on doit toujours pouvoir modifier.

      Supprimer
    2. "Présente bien"*
      Désoler pour le double commentaire.

      Supprimer

Formulaire de contact